La bourse commémorative Hugh G. White

La famille ainsi que les ami(e)s et collègues de Hugh G. White ont établi, à sa mémoire, un fonds auprès de la Fondation actuarielle du Canada afin d’offrir deux bourses annuelles, d’une valeur de 1 000 $ chacune, à des étudiants du secondaire admis à un programme de science actuarielle ou de mathématiques dans une université canadienne. Les premières bourses seront disponibles pour l’année universitaire 2011-2012.

Hugh était un actuaire éminent chez Eckler Ltée, firme qu’il a jointe en 1999. Il était expert-conseil dans le domaine des assurances IARD, figurait à la tête du groupe des services financiers et siégeait au Conseil d’administration de Eckler. Avant de se joindre à la firme, Hugh a passé 31 ans à l’emploi de Zurich, où il a notamment assumé les fonctions de chef de la division de souscription et de gestion du risque, de directeur financier et d’actuaire en chef.

Au fil de sa carrière, Hugh a consacré une grande partie de son temps et de son énergie au travail bénévole dans la communauté actuarielle. Au moment de son décès, il était le secrétaire-trésorier de l’Institut canadien des actuaires et un administrateur émérite de la Fondation actuarielle du Canada (FAC). Il ne s’agit là que de deux fonctions parmi une longue liste de positions bénévoles qu’a assumées Hugh, faisant montre de sa grande volonté de contribuer au développement et au perfectionnement de la profession.

Hugh a joué un rôle instrumental dans le développement de la Fondation actuarielle du Canada. Une des missions de la FAC est de promouvoir la notoriété et l’éducation des jeunes relativement aux mathématiques et aux questions financières. L’établissement d’une bourse commémorative au nom de Hugh est la représentation parfaite des valeurs auxquelles il tenait : l’amour de sa profession, l’excellence et l’éducation. Cette bourse fera valoir ces qualités auprès des étudiants qui partagent une passion pour les mathématiques et constitue une façon significative d’honorer les nombreuses heures qu’a dévouées Hugh à la profession.

Ce fonds sera administré par la FAC. La fondation recevra tous les dons à des fins d’investissement, émettra des reçus aux fins d’impôt pour les dons de bienfaisance, en fera la promotion auprès de la communauté actuarielle et administrera l’octroi annuel des deux bourses. Les deux récipiendaires seront choisis, d’une part, parmi les étudiants de l’école secondaire London Central, soit l’école qu’a fréquentée Hugh, et, d’autre part, parmi les étudiants de l’école secondaire Erin District, l’école qu’ont fréquentée ses trois enfants.

La bourse commémorative Hugh G. White sera décernée annuellement à l’étudiant de chacune de ces deux écoles qui présente les meilleures notes en mathématiques parmi les finissants qui ont soumis une demande d’admission dans un programme de science actuarielle ou de mathématiques auprès d’une université canadienne, et dont la demande d’admission a été approuvée.

Bourse commémorative actuarielle autochtone

En 2013, avec l’aide de la Fondation actuarielle du Canada, l’Actuarial Foundation (É.-U.) a créé un fonds en fiducie de 100 000 $ à l’Université du Manitoba, toujours en hommage à James C.H. Anderson. Le Projet de bourses d’études et d’entretien du Manitoba a également contribué à cette bourse d’études renouvelable qui sera offerte à un étudiant de premier cycle qui :

  1. Est autochtone (ayant le statut autochtone ou non, Métis, Inuit);
  2. Est inscrit à temps plein (au moins 24 crédits) peu importe l’année d’étude à l’Asper School of Business, la faculté des sciences ou l’Université 1;
  3. A fait connaître son intention de poursuivre des études de premier cycle en mathématiques actuarielles.

Dans l’éventualité d’une année où il n’y a pas de candidat qui convienne, le montant sera versé à la bourse d’études de James C. H. Anderson, selon la volonté du donateur.

Récipiendaires de la bourse d’études commémorative actuarielle de James C.H. Anderson

  • Dylan Allary (2015)
  • Christian Torfason (2014)
  • Christian Torfason (2013)

Bourse d’études James C.H. Anderson

En 2005, en collaboration avec l’Actuarial Foundation, notre homologue américain, la Fondation actuarielle du Canada a fait don d’un montant de 100 000 $ afin de fournir des bourses aux étudiants en actuariat de l’Asper School of Business et de la faculté des sciences de l’Université du Manitoba, en hommage à James C.H. Anderson (B.A./52). Une contribution équivalente de la part du Projet de bourses d’études et d’entretien du Manitoba a permis la création d’un fonds s’élevant à 200 000 $ destiné à l’Université du Manitoba.

Né à Winnipeg, au Manitoba, James C.H. Anderson a commencé sa carrière actuarielle en travaillant pour deux sociétés d’assurance dans sa ville natale alors qu’il était étudiant à l’Université du Manitoba. Après avoir obtenu son diplôme, il a déménagé aux États-Unis où il a occupé des postes demandant toujours plus de responsabilité tout au long de ses 40 années de services au sein de l’industrie de l’assurance.

Trois bourses, chacune d’une valeur d’un tiers de l’intérêt annuel disponible, seront offertes chaque année à des étudiants de premier cycle qui :

  1. Sont inscrits à temps plein (au moins 24 crédits) à leur deuxième année d’un programme de premier cycle de quatre ans à l’Université du Manitoba menant à l’obtention
    1. d’un baccalauréat en commerce (avec distinction) avec majeure en mathématiques actuarielles de l’Asper School of Business; ou
    2. d’un baccalauréat ès sciences (avec distinction) en mathématiques actuarielles (programme spécialisé individuel ou collectif), à la faculté des sciences;
  2. Ont obtenu une moyenne pondérée cumulative d’au moins 3,0;
  3. Ont démontré un besoin financier dans le formulaire standard de demande de bourse de l’Université du Manitoba.
  • 2014-2015 : Trois étudiants en sciences ont reçu la bourse.
  • 2013-2014 : Un étudiant en actuariat de l’école Asper et deux étudiants en science actuarielle
  • 2012-2013 : Trois étudiants en science actuarielle se sont vu octroyer la bourse.
  • 2011-2012 : Un étudiant en actuariat de l’école Asper et deux étudiants en sciences
  • 2010-2011 : Trois étudiants en actuariat
  • 2009-2010 : Trois étudiants en actuariat
  • 2008-2009 : Trois étudiants en actuariat
  • 2006-2007 : Six étudiants en actuariat